Tout est fin prêt pour le Carnaval

files.php

Mme Josette Darguste

 

Après le directeur adjoint de l’EDH, c’est au tour des ministres de la Culture et du Tourisme, respectivement présidente et vice présidente d’honneur du carnaval, d’affirmer, lors d’une conférence conjointe, que « tout est fin prêt pour le déroulement du carnaval national aux Gonaïves les 2,3 et 4 mars 2014.»

De la préparation des costumes au choix des reines et roi. De la construction des stands à la mise en place des dispositifs sécuritaires. De l’aménagement des sites touristiques à l’installation des panneaux signalétiques, « tout est fin prêt pour le carnaval national aux Gonaïves », ont affirmé, jeudi, les ministres Josette Darguste et Stéphanie Balmir Villedrouin, respectivement ministre de la Culture et du Tourisme, à la salle de conférence de la Primature. Confiante, la présidente d’honneur du carnaval a prédit que ce carnaval « sera un grand évènement ». Elle a annoncé que le président de la République se rendra, vendredi, à la cité de l’indépendance pour recevoir, lors d’un cocktail, le roi et les reines qui ont été choisis pour le défilé artistique. Un cocktail de bienvenue remplace le traditionnel bal des reines organisé, comme d’habitude, pour lancer les festivités carnavalesques.

Célébré sur le thème « Tèt kole pou yon Ayiti pi djanm », ce carnaval sera l’occasion de présenter les potentialités culturelles et touristique du  département de l’Artibonite lors du défilé artistique.

« L’Artibonite, avec ce carnaval, sera mis en vitrine avec son potentiel singulier de tradition ancestrale, son éloquente et épique histoire et, aussi, son agriculture diversifiée qui lui valait, naguère, le titre de grenier de la République d’Haïti », a précisé la ministre de la Culture, soulignant au passage que le défilé est divisé en  plusieurs séquences.

La première séquence, titrée « le combat pour la liberté », présentera « les maîtres d’armes, l’amazone et des tireurs de bâton ». Le mysticisme de l’Artibonite mettra en évidence la légende des « Lakou Souvnans, Badyo et Soukre », la cité de l’indépendance, la présentation de toutes les couches sociales ainsi que les professions. « On présentera la splendeur de l’Artibonite et la richesse d’Haïti dans d’autres séquences », lit-on dans un folio préparé par le ministère de la Culture.

La ministre du Tourisme, Stéphanie Balmir Villedrouin, qui a indiqué que cet évènement sera l’opportunité de présenter le potentiel touristique du plus grand département du pays en termes de superficie, a, pour sa part, affirmé que tout est prêt  pour recevoir les carnavaliers du 2 au 4 mars 2014.

Elle a précisé qu’elle a répertorié  environ 1 900 chambres d’hôtel, incluant celles situées sur la Côte- des-Arcadins. Il y a également 200 maisons d’accueil totalisant 603 autres chambres qui ont été aménagées pour recevoir les fêtards, a-t-elle ajouté.  « A 200 dollars américains la nuit, 1, 3 million de dollars américains seront générés dans le secteur hôtelier », a estimé la ministre du Tourisme.

La titulaire du Tourisme a rappelé que les sites touristiques: les Sources chaudes, le Palais aux 365 portes, les lakou (Soukri-Souvnans-Badyo), le fort de la Crète à Pierrot et la plantation de Toussaint Louverture ont été aménagés, à l’occasion des festivités carnavalesques,  en vue de mieux présenter les potentiels touristiques du département.

Au niveau de la promotion et de la visibilité des sites, Mme Villedrouin  a indiqué que des panneaux signalétiques ont été installés sur la route nationale # 1 alors que 30 jeunes seront déployés sur les sites afin de mieux orienter les visiteurs. Elle a également fait savoir que « neuf bus seront mis gratuitement à la disposition des gens qui seraient intéressés à visiter les sites».

Edrid St Juste Le Nouvelliste

Comments are closed.