Immigration – Haiti – Rép Dominicaine: Signature d’une déclaration conjointe

files.php

Haïti et la République Dominicaine réunis sous la médiation du Venezuela ont signé cette semaine une déclaration conjointe portant sur la décision de la Cour dominicaine rendant apatrides des dizaines de milliers de Dominicains de descendance haïtienne, a appris Haiti Press Network.

“Notre position n’a pas changé. Cependant nous avons initié avec eu (les Dominicains) un dialogue, mais ce n’est pas un dialogue bilatéral”, a fait remarquer le chancelier haïtien Pierre-Richard Casimir.

Selon un communiqué publié vendredi, le ministère haïtien des Affaires Etrangères a fait état d’une rencontre de travail qui s’est tenue à Caracas, au Venezuela, le 19 novembre, à l’initiative du Gouvernement vénézuélien.

“Une délégation haïtienne et une délégation vénézuélienne conduites respectivement par le Ministre des Affaires Etrangères, Son Excellence Monsieur Pierre-Richard CASIMIR et le Ministre de la Présidence de la République Dominicaine, Gustavo Adolfo MONTALVO FRANCO autour de l’arrêt arbitraire du Tribunal constitutionnel dominicain remettant en question la nationalité de citoyens dominicains pour la plupart d’ascendance haïtienne.

A l’issue de cette rencontre une Déclaration conjointe a été signée par les deux Chefs de délégation à travers laquelle le Gouvernement dominicain s’est engagé à prendre toutes les dispositions nécessaires pour garantir la sécurité juridique, la pleine jouissance et le plein respect des droits des descendants d’Haïtiens nés en République Dominicaine.
http://radiotelevisioncaraibes.com
Le Gouvernement dominicain s’est résolu à rendre publiques, dans les prochains jours, toute une série de décisions allant  dans ce sens.

Les deux Gouvernements conviennent de se réunir ultérieurement pour faire avancer le dialogue constructif nécessaire à la conclusion d’accords satisfaisants pour les deux pays.

Le Ministère des Affaires Etrangères réitère la volonté de l’Administration MARTELLY-LAMOTHE de tout mettre en œuvre en vue d’assurer la défense des intérêts et des droits de tous les citoyens d’origine haïtienne, où ils se trouvent”.

HPN

Comments are closed.