Elections/Violences : Deux personnes condamnées par un tribunal

21 personnes ont été appréhendées par la police dimanche lors de la journée électorale. L’annonce a été faite par le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, maître Ocnam Daméus.

« Le parquet de port au Prince a été vigilant et a agi avec célérité durant le premier tour des élections », indique le commissaire du gouvernement de Port au Prince.

Ocnam Dameus précise qu’une cellule d’intervention et de renseignement a été mise sur pieds par le parquet. Son action a permis d’arrêter plus de 20 individus pour divers troubles à l’ordre public ainsi que pour tentative d’enlèvement d’urne.

Dans une interview spéciale accordée à Radio Télé Métropole, le chef du parquet a précisé que 2 des personnes appréhendées ont déjà été condamnés par un tribunal spécial, les dossiers de 5 autres transférés au cabinet d’instruction et 8 cas classés sans suite.

Maitre Daméus donne l’assurance que le parquet ne baissera pas les bras face aux fauteurs de troubles.

Comments are closed.