45% des centres de vote ont été saccagés selon des partis politiques

Gimg26982Le secrétaire général de la Fusion des Sociaux démocrates réclame la constitution d’une commission mixte pour évaluer le 1er tour des législatives.

Il a fait remarquer qu’il n’est pas encore question de demander l’annulation du scrutin.

Par ailleurs, monsieur Pradel dit ne pas partager la position des observateurs, selon lui, trop peu nombreux pour avoir une vue globale sur les opérations de vote et juge scandaleux que la PNH se soit accordé un satisfecit après un tel résultat.

D’un autre coté Rosemond Pradel critique l’inefficacité de la police qui n’a pas réussi selon lui à sécuriser les élections dimanche malgré ses promesses.

Le secrétaire général de la Fusion pointe également du doigt la responsabilité des forces de l’ordre dans l’absence de transport en commun pour mener les électeurs aux centres vote le jour du scrutin.

Rosemond Pradel du Parti Fusion et Varnel Durantis de la plateforme Rétabli Haïti, ont affirmé que plus de 45% des centres de vote sur l’ensemble du territoire ont été saccagés, soit une différence de plus de 40% par rapport au chiffre révélé par le président de l’institution électorale, Pierre Louis Opont, qui n’a fait mention que de 4%.

EJ/Radio Métropole Haïti

Comments are closed.